Dernière publication :

Retour sur les JEUX OLYMSUIPPES

1000010538

Dans un premier temps, Monsieur le Maire déclare l’ouverture des JEUX OLYMPIQUES, Quai du Midi, par un petit discours mettant l’accent sur les valeurs du sport, suivie de la présentation par Jean-Noël OUDIN, conseiller délégué municipal au patrimoine de notre mascotte PHILA’LAINE fabriquée spécialement pour cette occasion par Janick de l’atelier « couture » de la Maison pour tous puis découverte de l’exposition photos dédiée aux associations locales.

Dans un second temps, inauguration de la première fresque sportive subventionnée par l’appel à projets du ministère des Sports techniquement suivi par l’Agence Nationale du Sport et l’association nationale des élus en charge du Sport. François COLLART, maire était entouré de Sabine BAUDIER, Adjointe à l’Environnement et Cadre de vie, Catherine BOULOY Vice-présidente en charge de la Culture à la Communauté de Communes de la Région de Suippes, Lise MAGNIER, députée de la Marne, Monsieur Vincent ROGER le délégué ministériel en charge de la Grande Cause Nationale 2024, Raphaël BLANCHARD, Vice-président aux sports du Département de la Marne et Clément BODOT. Ce dernier, jeune artiste local a réalisé une magnifique fresque sur le transformateur électrique. Ce dernier appartient à l’opérateur ENEDIS avec lequel la collectivité a signé une convention en présence de l’artiste.

Cette fresque bien entendu est en lien avec les valeurs de l’olympisme, des couleurs et des fleurs soigneusement choisies. En effet, l’hibiscus rappelle notre lien à la Corée sans oublier les « lauriers olympiques, le chardon, l’olivier, la fleur de dahlia et les trois plantes cultivée et emblématiques de Champagne : blé, colza et maïs ».

L’après-midi s’est poursuivie avec le défilé de la flamme Olymsuippes du Quai du Midi à la piscine où diverses animations sportives, culturelles et musicales avaient été mises en place dans le parc de la piscine.

Un moment de fierté et de satisfaction de pouvoir contribuer avec l’appui des agents communaux et de la Communauté de Communes, des associations locales, des bénévoles, des administrés, des partenaires, et des forces de l’ordre de vibrer au rythme des jeux olympiques et paralympiques.

Au-delà de l’enjeu mondial de cet événement local, notre grande satisfaction est de pouvoir créer du lien social et le bien vivre ensemble. Le sport est un vecteur de cohésion sociale.

dans : Actualité
le 10 juin 2024 à 16:10