Dernière publication :

Aménagement du parc BUIRETTE

Aménagement du parc BUIRETTE

Dans la continuité des aménagements réalisés sous les mandats précédents, la commission environnement a mené le projet d’aménagement du parc BUIRETTE. Les élus, les services techniques, les associations oeuvrent à la réussite de ce travail.


Ce lieu de promenades, véritable atout pour le territoire, se transforme au fil du temps afin de le rendre plus agréable, convivial, attractif.


Dernièrement, le parc s’est étoffé de 19 candélabres photovoltaïques, d’une aire de fitness, de tables de ping-pong, de nouvelles poubelles, de bornes à déjections canines, de plus de bancs, de banquettes, d’un espace sans tabac implanté à proximité de l’aire de jeux ainsi que d’un verger partagé. Les bambous ont été coupés récemment afin de donner une meilleure visibilité sur l’ensemble du parc.

DE NOUVEAUX ÉQUIPEMENTS ONT ÉTÉ INAUGURÉS LORS DE LA FÊTE NATIONALE,

à savoir :

  • L’aire de fitness

Équipements réservés aux adolescents et adultes.
Cet espace intergénérationnel est composé de 9 agrès, en accès libre sous la responsabilité des utilisateurs.

  • Deux tables de ping-pong

  • Le verger partagé

composé d’une vingtaine de pommiers a été plantée par les enfants des écoles aidés des membres du conseil municipal, des enseignants, des agents Services techniques, des membres de l’association des Croqueurs de pommes, des membres du conseil des ainés & des résidents du Jolivet et de la résidence Pierre Simon.
L’objectif est de faire de cet endroit un lieu vivant, de rencontres et d’échanges intergénérationnels, et ainsi pouvoir sensibiliser les enfants dès leur plus jeune âge au respect de l’environnement.

  • Quatre hôtels à insectes

Fabriqués par les résidents du Foyer de Vie « Le Jolivet » et la résidence Pierre Simon)
Les hôtels à insectes, appelés aussi nichoirs à insectes, sont des dispositifs qui visent à faciliter la survie d’insectes et d’arachnides, notamment dans des écosystèmes où la pollinisation et la biodiversité sont recherchées.
Ces hôtels sont des refuges pour la petite faune. Ils ont pour vocation de protéger les insectes, tels que les abeilles solitaires, les papillons, les bourdons, les coccinelles, syrphes, anthocoris, chrysopes ou les perce-oreilles. Leur présence est en effet essentielle à la fois parce qu’ils se nourrissent des espèces nuisibles et parce qu’ils assurent la pollinisation.
Notre habitude culturelle de gazons tondus à ras, de nature « propre » n’offre aucun abri, aucun refuge pour les insectes et la faune.
Ces derniers sont utiles dans le verger puisqu’ils le débarrassent des ravageurs comme les pucerons, les escargots ou les limaces, qui peuvent être problématiques.

  • Une boîte à livres

(Fabriquée par les agents des services techniques et décorée par les membres de Suippes animation)
Il s’agit d’une petite bibliothèque où chacune, chacun peut déposer et emprunter des livres gratuitement, privilégiant ainsi l’accès à la culture !
(Les règlements et mode d’emploi sont inscrits sur les côtés de la boîte)

Cette boîte à livres est une initiative gratuite et participative de la commune de SUIPPES pour favoriser les échanges entre les Suippas et le goût de la lecture. Elle est fondée sur le civisme et le partage – PRENEZ EN SOIN – refermez bien la porte !

  • L’éclairage photovoltaïque

Les Services techniques ont installé 19 candélabres de couleur bordeaux (teinte de la Commune). Cet éclairage s’éteint à 21h30 et se rallume à 5h00 du matin afin de sécuriser les déplacements, principalement des collégiens, sur le cheminement du Champ Gaulois à la Gendarmerie et du Complexe sportif Jules COLMART à la Gendarmerie.

Le parc est ouvert à tous, il fait partie de notre patrimoine, préservons-le et prenons soin des aménagements. Ceux-ci vont s’enrichir d’un carré des senteurs, un sentier pédagogique, d’installation de barres de traction…

dans : Actualité
le 27 juillet 2022 à 15:19